La Maison De Culte Baha’I, populairement connue sous le nom de Temple du Lotus est non seulement un symbole d’excellence dans l’architecture indienne moderne, mais aussi l’un des édifices religieux les plus visités au monde. Le Temple situé sur un site de 9,7 hectares près de Nehru Place dans le sud de Delhi, est un lieu de culte ouvert à toutes les races, religions et castes.

la forme de cette maison de culte prend la forme du lotus, une fleur considérée comme sacrée par la plupart des Indiens., Il est conçu pour refléter la simplicité, la clarté et la fraîcheur de la Foi Baha’ie et d’agir comme un symbole de l’unité de l’humanité et des religions.

L’architecte Fariborz Sahba a tenté de rendre ce bâtiment familier et acceptable pour le peuple indien sans imiter aucune des écoles d’architecture existantes de L’Inde. L’idée de base de la conception est que deux éléments fondamentaux-la lumière et l’eau – ont été utilisés comme ornement à la place des statues et des sculptures normalement trouvées dans les temples indiens.,

la structure est composée de trois rangs de neuf pétales chacun, jaillissant d’un podium qui élève le bâtiment au-dessus de la plaine environnante. Les deux premiers rangs se courbent vers l’intérieur, embrassant le dôme intérieur, tandis que la troisième couche se courbe vers l’extérieur pour former des auvents sur les neuf entrées.

le dôme intérieur à double couche, calqué sur la partie la plus interne du lotus, comprend 54 nervures avec des coques en béton entre les deux. La salle centrale a un diamètre de 34 mètres et une hauteur de 33,6 mètres au-dessus du podium.,

Il est entouré de neuf arches qui constituent le support principal de la superstructure. Avec une capacité de 2 200 places, la salle n’a pas d’Idoles, pas de photographies et pas de prêtres. Outre le hall principal, le complexe se compose d’un bloc annexe avec un centre d’accueil, une bibliothèque et un bureau administratif.

toute la superstructure est conçue pour fonctionner comme une série de puits de lumière avec vitrage au sommet des pétales intérieurs, sous les pétales extérieurs et sur le côté extérieur des pétales d’entrée., La lumière filtre ainsi dans le hall central de la même manière qu’elle traverse la fleur de lotus.

neuf bassins réfléchissants entourent le bâtiment, leur forme suggérant les feuilles du lotus. L’éclairage externe est disposé de manière à rendre l’appel de la structure de lotus flottant sur l’eau. Le bâtiment incarne des techniques de ventilation et de refroidissement efficaces. L’air frais, refroidi lorsqu’il passe au-dessus des Fontaines et des piscines, est aspiré par des ouvertures dans le sous-sol jusqu’au hall central et expulsé par un évent au sommet de la structure.,

les pétales en béton armé sont revêtus de panneaux de marbre blanc, réalisés pour s’adapter aux profils de surface et aux motifs liés à la géométrie de la structure.

le marbre blanc recouvre également tous les sols intérieurs, tandis que l’intérieur des pétales est en béton martelé. Les allées et les escaliers du podium sont finis dans le grès rouge local.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *